Le streaming vidéo : adoptez un comportement responsable

Avec Youtube, Netflix et autres plateformes de VOD, les réseaux sociaux (Snapchat, Instagram, TikTok…), les vidéos corporate sur les sites, sans oublier le porno… Le streaming vidéo a explosé ces dernières années !

La vidéo est devenue le support préféré du web et des internautes. Facile, ludique et divertissant pour les uns, un outil puissant pour capter et retenir notre attention pour d’autres. Avec 720 000 heures de vidéos ajoutées quotidiennement sur Youtube, c’est sûr que ce n’est pas le contenu qui manque aux internautes !

Voyez également l’énorme succès de TikTok en ce moment auprès des jeunes où absolument tout est basé sur la vidéo (presque 1 jeune de moins de 13 ans sur 2 l’utilise en France !) !

Une image vaut mille mots, une vidéo vaut milles images…

La vidéo en marketing digital est très efficace pour faire passer son message. Rapide, attirant, créatif… le format permet d’illustrer son contenu et d’engager beaucoup plus sa cible. Les internautes en raffolent c’est certain et la vidéo se trouve aujourd’hui partout sur le web.

Et ça marche ! Selon une étude de DemandGen : 73% des internautes sont davantage susceptibles de recourir à un service suite à une vidéo.

Les formats publicitaires se sont également développés, des formats innovants et engageants pour capter l’interêt des internautes : du traditionnel pre-roll sur Youtube aux bumper ads (6 secs) sur la même plateforme, des vidéos dans les fils d’actualités des réseaux sociaux, des vidéos intégrées aux articles de blog ou dans des habillages de sites, des vidéos interactives, reliées au shopping… l’offre est désormais très diversifiée.

Cependant aujourd’hui le streaming vidéo représente désormais 60% des flux de données sur internet et contribue énormément à la pollution numérique. Le streaming vidéo émet donc plus de 300 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalence des émissions d’un pays comme l’Espagne !

Attention aussi à l’aspect intrusif de la vidéo. Imposer à un internaute de regarder une vidéo qu’il n’a pas choisi peut avoir un impact négatif sur son image de marque.

Comment réduire la pollution des vidéos ?

Déjà se poser la question si l’on a vraiment besoin de regarder cette vidéo maintenant ?

Si la réponse est oui, alors voici 5 petites astuces pour avoir un comportement responsable :

  • Privilégiez le téléchargement du contenu au streaming vidéo lorsque c’est possible
  • Privilégiez également la lecture en étant en WiFi et non en 4G
  • Réduisez la qualité de la vidéo, passez en basse définition, ce qui est généralement largement suffisant
  • Ne laissez pas Youtube en fond sonore ! Si c’est pour la musique, aller plutôt sur des services dédiés où vous pourrez télécharger en local
  • Bloquez la lecture automatique sur les réseaux sociaux, vous seuls devez décider si vous voulez ou non regarder une vidéo !

La question se pose également pour l’annonceur : ai-je vraiment besoin de produire une vidéo pour montrer mon produit ou service à mon audience ?

A vous de jouer !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour haut de page