8 août 2015 Amanda Biggs

La construction d’une stratégie communautaire 2/2

Après l’étude et la planification, place à l’action !

3 – Publiez

Après la création de vos pages et profils sur les réseaux choisis, personnalisez-les ! Une pointe de graphisme s’impose pour afficher de belles pages attirantes qui favoriseront l’interaction avec les internautes. Puis, lors de chaque publication, présentez une accroche soignée, une image miniature appropriée,  une description qui suscite la curiosité, un lien (qui fonctionne)… selon les spécificités de chaque réseau.

3 règles d’or lors de la publication sur les médias sociaux :

  • Le membre ou internaute aura toujours le dernier mot
  • Le règne de l’instantané : soyez réactif dans vos réponses
  • Ne pas promouvoir (trop fortement) mais échanger en fournissant des contenus avec une valeur ajoutée pour satisfaire l’utilisateur

Attention à toujours respecter les conditions d’utilisation des plateformes, une veille est nécessaire pour être en conformité puisque ces conditions évoluent régulièrement. Si votre page ou concours ne respectent pas les conditions elle pourrait être fermée ou annulée.

4 – Mesure et analyse

En fonction de vos objectifs, déterminez comment vous aller mesurer l’efficacité de votre présence de manière quantitative (nombre de fans sur Facebook, de participations à un concours, d’impressions des publications…) et qualitative (qualité des interactions, des commentaires, mesure de la notoriété…).

Suivez l’évolution de la performance de manière régulière par ces statistiques ou bien en termes d’engagement avec un tableau de bord et ainsi agir et adapter les publications en fonction des résultats.

Mettre en place une veille

Maintenir une veille sur l’entreprise ou la marque avec des alertes permet d’être en permanence au courant de ce qui se dit sur votre entreprise sur le web permettant d’agir rapidement en cas de « bad buzz ». Dans ce cas, une procédure de crise définie au préalable pourra freiner la viralité de ces réseaux qui peuvent nuire de façon quasi-instantanément à votre marque et se répercuter sur tous vos autres canaux de communication.

La veille permet également de profiter et répandre tout message positif et satisfaction de l’internaute, embellissant ainsi l’image de marque.

Cliquez ici pour lire la première partie : étude et la planification

About the Author

Amanda Biggs Webmarketing - SEO - Rédaction - Traduction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *